Tous les articles par Equipe de rédaction

La Quinzaine du Vivre Ensemble à Rillieux-la-Pape

Le collectif du vivre ensemble vous invite à participer à la quinzaine du Vivre Ensemble à Rillieux-la-Pape.

C’est une initiative citoyenne portée par les centres sociaux de Rillieux, ce sont plus de 40 associations socioculturelles de notre ville qui soutiennent ce Collectif.

Tout le programme sur ce lien :

http://www.csxrillieux.asso.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=79&Itemid=440&lang=fr

Merci de transmettre à vos contacts et réseaux. ..

Quinzaine du vivre ensemble

Article du Progrès sur notre café-débat : Quelle place pour notre ville dans la Métropole?

La réunion publique que nous venons d’organiser a été une réussite tant par la qualité des interventions et des échanges que par le nombre de présents.

Nous avons eu une bonne couverture de presse. Le Progrès a consacré une pleine page à notre réunion, que vous trouverez ci-dessous.

Tout cela fait plaisir et nous encourage à continuer nos actions.

Merci à tous pour votre soutien et votre implication.

Article Progrés PLU-H
LE PROGRÈS du VENDREDI 27 NOVEMBRE 2015

ELECTIONS REGIONALES : ALEXANDRE VINCENDET CONTRE UN DEBAT !

Communiqué RER elections Régionales. Les élections régionales se tiendront les 6 et 13 décembre prochain.

A Rillieux-la-Pape, aucune des 10 listes présentes n’a annoncé et préparé à ce jour de réunion publique. Pour permettre aux habitants de la commune de s’INFORMER, de COMPRENDRE les ENJEUX, de DEBATTRE et COMPARER les programmes de ces élections, notre association citoyenne REUSSIR ENSEMBLE RILLIEUX-LA-PAPE a proposé d’organiser une soirée avec un représentant de chaque liste. Un journaliste indépendant a accepté d’animer cette soirée.

Comme il se doit, RER a demandé la réservation d’une salle à la mairie. Bien que la Salle des Fêtes soit disponible à la date envisagée, le Maire Alexandre Vincendet n’a pas donné suite à notre demande malgré de nombreuses relances.

Alors que les Français expriment de la défiance face aux politiques, alors que la démocratie est menacée par le terrorisme, cette décision est un rejet à faire vivre le débat civique. Cette attitude est regrettable et incorrecte. Elle pénalise toute la population. Elle rétrécit le fondement de notre démocratie. Elle s’oppose au bon sens et à la liberté d’expression.

Nous ne partageons vraiment pas, avec Monsieur Vincendet, la même conception de la démocratie.

Des «conseils citoyens» à …. Un «Conseil citoyen» de Rillieux-la-Pape.

La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale, du 24 février 2014, n’a pas  « fait le buzz » espéré et pourtant, elle le méritait bien !

En créant dans tous les quartiers prioritaires de la politique de la ville (une grosse centaine de villes concernées dont Rillieux) des conseils citoyens, elle propose une offre particulièrement poussée de démocratie participative. Ces conseils citoyens, totalement autonomes, peuvent en effet  décider librement de leur organisation, de leur fonctionnement, des sujets étudiés quels qu’ils soient .Ils participent en outre, à l’élaboration, au suivi, à l’évaluation des contrats de ville. Enfin, ces conseils citoyens ,soucieux d’impliquer le plus possible d’habitants, en particulier, les femmes et les jeunes, disposent de locaux, de moyens financiers, de formations, de temps, et peuvent, s’ils le désirent, élaborer et conduire des projets locaux…

Bref, un exemple remarquable de Démocratie Participative allant jusqu’à la co-construction et permettant aux habitants d’être des citoyens  pleinement actifs dans leur quartier.

Alors, à Rillieux-la-Pape, comment cette loi allait-elle se décliner ?

La ville dispose en effet de plusieurs quartiers  prioritaires  dans la ville nouvelle et a, depuis nombre d’années, une tradition solide de Démocratie Participative. Avec ses comités consultatifs et ses 9 comités de quartier ,Rillieux n’a cessé  de renforcer et d’améliorer cette démarche, les résultats construits avec les habitants en témoignent: ainsi à Vancia, l’aménagement du Champ du Roy et le sentier botanique; à Rillieux-Village, un plan de circulation, l’arboretum du parc Brosset, la construction de l’école et du gymnase ,en partenariat avec la Roue ; à Crépieux, participation à l’étude sur le réaménagement de la Place Canellas ; à la Velette, aménagement du Parc des Horizons….. Créations d’aires de jeux, de fêtes de quartier…on pourrait multiplier les exemples de cette fructueuse implication des comités de  quartier.

Or, très vite, depuis le printemps 2014,les comités de quartier et  la majorité des comités consultatifs ont disparu sans rien pour les remplacer. C’est dire notre attente et notre impatience! Nous avons  donc attendu longtemps … mais enfin la nouvelle est tombée: Le Conseil Municipal du 24 septembre 2015 l’a voté : il y aura à Rillieux …UN Conseil Citoyen !! Un ??

la loi ne prévoit-elle pas un conseil  par quartier prioritaire? Mais ne nous fâchons pas si vite , Ecoutons la suite ! «un Conseil Citoyen étendu à la totalité du territoire, inaugurant un dispositif  expérimental  permettant  de renouveler le mode de consultation des habitants par la création de  Focus groupes » …

C’est vrai que ce terme fait moderne, dynamique, moins classique ou ringard ( ?) que nos anciens comités… ! Ces focus groupes  rassemblant  12 personnes au maximum, volontaires ou tirées au sort,…. Tiens, pourquoi 12 seulement? Combien en faudra-t-il pour retrouver les 300 personnes au moins assistant  aux comités de quartier ?

Ces focus groupes donc, seront des « groupes thématiques débattant d’un seul  sujet », la liste des sujets ainsi soumis à débat, ayant été au préalable choisie et hiérarchisée  par un comité de sélection dans  lequel la Municipalité  interviendra. Les Focus Groupes débattront donc, feront éventuellement des propositions concrètes ,et seront ensuite….dissous.

Les habitants seront-ils alors invités à participer au suivi, à la construction  de leurs propositions ?…

NON ! La chose est claire, ces Focus Groupes sont purement «consultatifs»

Une démarche  consultative, confiée à des Focus Groupes éphémères, privés de tout regard sur la suite de leurs  réflexions, elles-mêmes bien encadrées ……

Où est donc l’esprit de la loi de février 2014?

Non, décidément, cela ne saurait convenir: Rillieux mérite mieux !

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué suite aux attentats

Communiqué

Notre République vient de vivre le pire attentat de son histoire, une terreur aveugle qui frappe particulièrement des quartiers cosmopolites, richesse de la France.

Nous nous associons à la douleur des familles des victimes et condamnons fermement ces attentats qui cherchent à nous diviser et à nous détourner les uns des autres. Plus que jamais il faut rester unis et solidaires. Il est primordial de renforcer le vivre ensemble, de ne pas céder aux amalgames et à la stigmatisation, pour maintenir vivantes les valeurs de Fraternité et de Solidarité qui fondent notre République.

 

Bonne rentrée à tous !

Bienvenue sur le site Internet de notre association.

« Réussir Ensemble pour Rillieux-la-Pape »
Une affirmation qui veut dire beaucoup pour nous.

Grâce à l’implication de nos deux élus Catherine Ravat et Jean-Christophe Darne, à l’investissement des membres du Conseil d’Administration et au soutien de nos adhérents et sympathisants, notre association est devenue un lieu d’accueil et d’échanges pour un certain nombre de rilliards.Nous vous remercions pour votre fidélité, qui ne nous a pas fait défaut.

Vous avez été nombreux à nous lire, nous nous efforçons, depuis le mois de janvier, de vous apporter un maximum d’informations.

Ainsi vous pourrez retrouver sur notre site Internet, les rapports et comptes rendus des conseils municipaux, les interventions de nos élus, nos tribunes municipales, nos newsletters et différentes manifestations sur notre commune.

Nous vous invitons toutefois, si ce n’est pas encore le cas, à nous suivre sur la page Facebook Réussir Ensemble Rillieux, où vous serez immédiatement avertis en cas de parution de nouveaux articles.

Nous comptons sur vous pour élargir notre réseau.
Alors n’hésitez-plus, rejoignez-nous !

La présidente
Naouar ABDELHAI