Notre Tribune de novembre 2016

GENEROSITE ET SOLIDARITE SONT-ELLES DES VALEURS DE DROITE ?

Dans le but de démanteler la jungle de Calais, le gouvernement demande aux régions de répartir sur leur territoire des migrants.

Pour la région Auvergne Rhône Alpes, qui compte près de huit millions d’habitants, il faudrait répartir dans plusieurs centres d’hébergement, existants ou à créer, sur différents territoires, 1 800 migrants. Laurent Wauquiez, Président de la région s’oppose.

Les migrants dont il est question, sont des êtres humains qui ont dû quitter famille et pays, subir des violences et faire face à la mort.

ACCUEILLIR CES MIGRANTS SERAIT DONC FAIRE PREUVE DE GENEROSITE. Ils sont déjà en France, à vivre dans des conditions indignes. En aucun cas cela ne représente le risque d’encourager d’autres arrivées, car ce qui motive les arrivées de migrants ce n’est pas les conditions d’accueil mais la fuite de la guerre…

ACCUEILLIR CES MIGRANTS SERAIT AUSSI FAIRE PREUVE DE SOLIDARITE ENTRE TERRITOIRES FRANÇAIS. La région des « Hauts de France » ne peut à elle seule tout prendre en charge.

La France a toujours été une terre d’asile à grande et petite échelle. Rillieux-la-Pape a accueilli des migrants espagnols, hmong, libanais …qui eux, aussi fuyaient la guerre.

Alexandre Vincendet qui communique beaucoup ne s’est pas exprimé. Est-ce parce qu’il appartient au même parti politique ? Ou parque qu’il partage ce point de vue ?

Décidément NON. : GENEROSITE ET LA SOLIDARITE NE SONT PAS, actuellement, des valeurs de droite.

Catherine Ravat et Jean Christophe Darne.

Retrouvez les autres tribunes des mois précédent en cliquant ici